Kipling Elysia Sac femme Braun Soft Earthy C One Size udWUUfo

SKU76390203877104
Kipling Elysia, Sac femme, Braun (Soft Earthy C), One Size
Kipling Elysia, Sac femme, Braun (Soft Earthy C), One Size
Site également consultable sur mobile !
La banque d'un monde qui change

BENIN WEB TV - La première télé 100% web du Bénin

Par

La sortie d’une rivière de son lit, après une pluie qui a commencé dimanche soir et a duré trois à quatre heures, a provoqué des débordements d’eau dans la ville de Jibia, dans l’Etat de Katsina, dans le nord du Nigeria près de la frontière avec le Niger.

Au moins 40 personnes ont trouvé la mort dans ces inondations. 200 000 maisons et 2 000 véhicules ont également été détruits. Un membre du service des urgences de l’Etat de Katsina a déclaré à la BBC qu’à un moment donné, l’eau a atteint les toits des maisons. Les services d’urgence sont toujours en train d’identifier les victimes. Certains de ceux qui ont perdu leurs biens sont hébergés dans des écoles.

Facebook Pepe Jeans BILLETERO BASICO JACK Z8KYn3zM1z
Google+ WhatsApp Courriel Linkedin LARDINI Henry Grandadcollar Slub Linen Shirt Blue 07qDRm
Voir tous les évents
Mois en cours

16 juillet 2018 - 22 juillet 2018

lun 16
mar 17
mer 18
jeu 19
ven 20
sam 21
dim 22
France : mobilisation de la diaspora béninoise à paris

21 jui 13 h 30 min 17 h 30 min France : mobilisation de la diaspora béninoise à paris

Bénin : Eco Running 2 "Zéro Sachets sur nos artères"

21 jui 6 h 45 min 9 h 00 min Bénin : Eco Running 2 "Zéro Sachets sur nos artères"

Bénin : Participez à la 30è édition de l'école de la FOI

20 jui (jui 20) 8 h 00 min 29 (jui 29) 20 h 00 min Bénin : Participez à la 30è édition de l'école de la FOI

Aller au contenu

Accédez à l'intégralité de Mediapart sur ordinateur, mobile et tablette pour 1€ seulement

Accédez à l'intégralité de Mediapart
Je m'abonne

Identifiez-vous

Rejoignez-nous

Choisissez votre formule d'abonnement pour accéder en illimité à tout Mediapart.

Moncler Georgine quilted backpack zWElwCOgx
La PENSEE DU JOUR et de ceux à venir: "Il y a deux manières de conquérir asservir une nation. L'une est par l'épée. L'autre est par la dette". (John Adams, 1735-1826, deuxième président des Etats Unis). La dette de la France était de 2 250 910 000 000 € au 10.11.2017, chiffres en cours de progression constante de 2 665 € par seconde. La BCE, planche à billets des banques, enrichit les Riches!

*Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'U€*

*MISE A JOUR AU: 03.03.2018.

Avant propos:

THEME NATIONAL DE REFLEXION SOCIETAL NATIONAL sur l'économie proposé aux lecteurs, aux 67 millions d'habitants de France, y compris les enfants qui viennent de naitre et à venir et Emmanuel Macron, Président de la République, et son Gouvernement dirigé par Monsieur Edourad Philippe, Premier Ministre, du parti En Marche... vers L'ECHEC ECONOMIQUE PROGRAMME!

Bonjour La France, Françaises, Français,

Bonjour, Députés et Sénateurs de tous les partis politiques: Réveillez vous: Remettez les pieds sur terre!

*La SNCF, service public, créée avec les deniers des contribuables, n'est pas une entreprise publique et n'a pas à faire de bénéfices!

Elle est AU SERVICE DU PUBLIC des villes, des banlieues, des "Zones de "non droit" des villes et des champs!

Il s'agit, pour l'ensemble de la population, de pouvoir se déplacer autrement que les Ministres et les parlementaires qui ont TOUS les moyens dele faire avec ceux de l'Etat France mis à leur disposition pour se déplacergratuitement!

Il s'agit, pour "la France d'en bas" comme si bien décrite par Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier Ministre de Jacques Chirac, (2002-2005), dans mes souvenirs, taillable et corvéable à "Merci patron", deleur permettre, par une JUSTE REPARTTITION des coûts entre LES FRANCAIS DE FRANCE et des visiteurs touristes et autres qui veulent voyager PARTOUT EN FRANCE, de pouvoir le faire au mieux de leurs besoins, tout comme les Ministres et les parlementaires, JE LE RAPPELLE, qui ont TOUS les moyens mis à leur disposition gratuitement sur le dos des contribuables et des 67 millions de Consommateurs français, y compris par les enfants qui viennent de naitre et à venir!

*Ce ne sont pas les emplois francs qui sauveront la France! Ils ne feront que reconnaitre la discrimination existante, la légaliser par l'argent des contribuables! Il suffit d'appliquer les lois existantes, non d'en créer une à chaque évènement médiatisé à l'extrême!

IL VOUS FAUT SORTIR DU GHETTO ECONOMIQUE construit avec L'ARNAQUE AUX RECETTES SOCIALES DES ENTREPRISES et par la hausse de la CSG qui impose aux retraités d'augmenter en salaire net le "haut de la feuille de paye" des salariés en lieu et place des employeurs, ce qui est leur est dévolu de par les textes!

Les salariés en passe de prendre leur retraite doivent savoir qu'ils participent à financer le travail de leurs camarades de travailà à la place de son employeur! L'idée est géniale! Les salariés travaillent pour pouvoir aider leur patron au jour le jour et, "en même temps", plus tard! Même les Rois Fainéants n'y avaient pas pensé!

N'y aurait il pas "Crimes économiques" avec l'Arnaque aux "charges"-cotisations sociales des entreprises qui vous est décrite dans mon article?

*Les entreprises se font en effet intégralement rembourser toutes leurs "charges"-cotisations sociales, Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..., par les consommateurs qui achètent leurs marchandises, produits et services, "à l'insu de leur plein gré", puisqu'ils sont cencés le savoir, avec, en plus, un grand "Merci"!

Il n'y a donc pas lieu de leur accorder des subventions en pure perte, comme par exemple la perte de 50 milliards € avec le pacte de "responsabilité" appelé également, en son temps, "Marge de manoeuvre Macron", d'augmenter la CSG pour "augmenterle "Net" de lafeuille de paye" des salariés en lieu et place des employeurs, de supprimer l'ISF et la taxe sur les transactions financières, puisque, si les entreprises se font rembourser leurs "charges-cotisations sociales, elles ne participent EN RIEN, je le rappelle, aux financements des dépenses sociales pour les Retaites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc...!

Voyons donc, plus en détails, ce qu'il en est.

I------------------------------I

La situation financière de Notre pays, la France, est l'on ne peut plus catastrophique.

*De ce qui précède, Notre pays est il en passe d'être conquis et asservi par la dette?

Certains pensent qu'il est déjà asservi par la dette..., d'autres que cela ne saurait tarder pour le reste par le manque d' armes...

Pour s'en faire une idée personnelle, voici les éléments d'analyse qui satisferont Monsieur et Madame Toulemonde et, bien entendu, toute la sphère globuleuse politique sur le sujet.

Mon article, pour être plus clair, est décomposé en trois parties:

*Première partie: Sur le plan de la France,

*Deuxième partie: Sur le plan de L'U€,

*Troisième partie: Conclusion.

I------------------------------I

*Première partie*

*Sur le plan de la France:

Emmanuel Macron, devenu Plutus, Dieu des Riches avec sa corne d'abondance bien réelle alimentée "ad vitam aeternam" par les retraités qui seront assujettis à l'augmentation de la CSG de 1,7 point à partir du 01.01.2018, augmentation destinée à augmenter "la feuille de paye" des salariés en lieu et place des employeurs, lesquels, en la matière, sont pourtant les seuls à devoir le faire.

Bref, c'est le monde à l'envers: Les retraités sont mis à contribution pour participer à l'augmentation des salaires!

Aucun Roi n'y avait pensé auparavant! Mais PLUTUS Macron, Dieu des Riches, oui! Il dirige par ordonnances salutaires!

Ajoutez à cela la suppression le l'Impôt sur la fortune (ISF) et de la taxe sur les transactions financières et vous aurez compris, avec Plutus Macron Dieu des Riches, ce qu'est L'ESCLAVAGISME MODERNE en y ajoutant L'ARNAQUE AUX CHARGES SOCIALES DES ENTREPRISES qui est la suivante:

1- Les entreprises ne payent AUCUNE CHARGE SOCIALE: Retraite, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc... puisqu'elles se les font toutes rembourser (avec bénéfices) par les consommateurs qui achètent leurs marchandides, produits et services!

2- Pour ce faire, les entreprises les incorporent légalement et comptablement dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE, et se les font rembourser par les consommateurs, "à l'insu de leur plein gré", puisqu'ils sont censés le savoir, y compris les enfants qui achètent leurs bonbons ou des pains au chocolat (pour ceux qui ont de l'argent de poche), les mendiants qui achètent leur pain quotidien, les chômeurs, les malades et les handicpés, sans oublier les personnes dépendantes qui sont en maison de retraite!

3- Le fin du fin arrive ensuite, et c'est ce que je dénonce: L'ARNAQUE AUX CHARGES DES ENTREPRISES, étant entendu que les hommes et femmes politiques en place, soutenus par TOUS les partis politiques, se battent pour leur accorder des SUBVENTIONS à grand renfort de publicité: "Les charges des entreprises sont trop élevées il faut leur accorder des subventions" (Alors qu'elles n'en payent pas, puisqu'elles leur sont rembourser par les consommateurs)!

Si ce n'est pas une ARNAQUE, dites moi ce que c'est: "Un crime économique"? Comme la justice n'a pas été saisie, nul n'en sait, même pas moi.

Mais, bien entendu, il faut remonter à la loi du 03 janvier 1973, loi dite "Pompidou-Giscard" ou "loi Rothschild" votée en catimini parue de même sorte lors des vacances de fin d'année, loi qui oblige l'Etat France à emprunter aux banques "lobbies" et l'interdit d'emprunter à la banque de France, de manière insidieuse pour de retrouver dépendante des financiers par le dette!

Et le monde politique, en sa léthargie euphorique des fêtes de fin d'année a dit AMEN d'une seule voix! Ne cherchez pas à savoir pourquoi: C'est un secret!

*Deuxième partie*

*Sur la plan €uropéen:

Sur le plan €uropéen, la Banque centrale €uropéenne, ( BCE, ou ECB) est devenue LA PLANCHE A BILLETS des banques lobbies de Bruxelles: Elle prête d'abord aux banques à un taux défiant toute concurrence, lesquelles reprêtent ensuite aux Etats à des taux supérieurs!

En outre, le rachat des des dettes des Etats, pourtant interdit par l'article 123 de la FUE, permet aux banques de "faire de la cavalerie"... pour reprêter aux banques qui reprêtent aux Etats!

Voilà comment est cerclé le tonneau des Danaïdes de la dette!

Le comble arrive à présent à lecture pour vous permettre d'aller plus loin dans le raisonnement mathématique des technocrates qui nous gouvernent: La limitation du déficit d'investissement à 0,5% des 3% autorisés est tout simplement destinée à favoriser la mise en place de la règle des 3P, autrement dit "Partenariat Public Privé"!

Il suffisait d'y penser: Les investissements d'Etats étant limités pour financer les Grands travaux qui se chiffrent par dizaines et dizaines de milliards, les obligent à prendre des partenaires privés... alimentés par les banques qui empruntent à des taux extrêmement bas... pour in fine... privatiser les travaux effectués, comme par exemple les autoroutes dont plus personne ne parle...

La question à se poser au sujet de la BCE-ECB est donc la suivante:

*Percluse de plus de 1 000 milliards dedettes d'Etat et au rythme de rachat de 60 à 80 milliards de dettes par mois, QUEL CREDIT LUI ACCORDER... d'autant que les banques en difficultés financières peuvent à présent "PIOCHER" dans l'épargne des déposants et les coptes être bloqués pendant 3 semaines sans y avoir accès! janvier

Pour ce faire, l'Autorité bancaire €uropéenne, suite au Brexit, de Londres, va s'installer à Paris, au plus près de la place financière...., pour mieux "bloquer les comptes en cas de krach..... économique à venir...?

Pour les lectrices et les lecteurs qui n'auraient pas encore compris, une relecture de mon article s'impose par retour à la case départ.

*Troisième partie*

*Conclusion:

Cela étant bien dit et expliqué de manière pédagogique, une CONCLUSION s'impose:

-"OUI, il y a une solution pour sortir du cercle vicieux mis en place par les financiers sans scrupules qui ont asservi tous les dirigeants politiques: LA METHODE DE GESTION PAR LE REVISIONNISME ECONOMIQUE", méthode rationnelle, mathématique, concrète, pérenne et équitable, pour le bien de la France et des Français".

*Cette méthode est à lire dans mes autres articles de blogs Médiapart.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.

PS: Je suis Gaulliste, plus encarté pour garder mon indépendance d'esprit.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Nous sommes une filiale du Centre d'Analyse et de Stratégies, CAS, un Bureau d'études consacré à la République Démocratique du Congo et la région des Grands lacs. Nos activités : Enquêtes, Recherches, Analyse et Sondages. À Kinshasa, Goma, Lubumbashi, Ituri, les Kasai, partout en RDC et à l'étranger, nos journalistes s'emploient à vous donner l'information dont vous avez besoin. Pour nous contacter Kinshasa : +243 998 196 342 Canada : +1 519 981 1500 Courriel : casinfocongo@gmail.com

Catégories

Mots-clés

© 2017. Cas-info. All Rights Reserved. By Centre d'Analyse et de Stratégies, CAS. Créé par Judith Leiber Sac à Main En Soie si0YF20EhK